26/03/2006

... Les vertus du massage dans le syndrome fibromyalgique ...

Très souvent, lorsque le diagnostic de fibromyalgie est posé par le corps médical et lorsque les aspects thérapeutiques sont abordés, la phrase "Vous devez apprendre à vivre avec vos douleurs chroniques" retentit ... Facile à dire, mais dans e concret du quotidien, c'est une autre paire de manches ...Les thérapeutiques physiques "passives" sont parfois trop mises sur le coté. Les bénéfices du massage dans la fibromyalgie et notamment du massage du tissu conjonctif oint été récemment mis en évidence dans une étude clinique réalisée à 'Université d'Uppsala en Suède. Le massage du tissu conjonctif est une technique particulière de massage s'effectuant à partir de la région centrale du corps vers la périphérie.Quarante-huit patients ont participé à cette étude randomisée dont vingt-trois ont reçu ce traitement et vingt-cinq constituaient le groupe de référence. Une série de quinze soins thérapeutiques ont permis une diminution significative des phénomènes douloureux, une réduction de l'utilisation de médicaments, une diminution de la dépression associée, ainsi qu'un effet positif sur la qualité de vie.Ces effets sont apparus progressivement, sur une durée de dix semaines ; mais, i six mois de suivi, la douleur était revenue à son niveau de base dans 90% des cas. Cette amélioration décrite est liée à l'effet spécifique du massage lui-même plus qu'à l'effet du contact du thérapeute.Les mécanismes permettant d'expliquer cet effet thérapeutique restent incompris. Ils peuvent s'expliquer de différente façon : effet du toucher sur la tension musculaire, diminution du seuil douloureux, augmentation du débit sanguin, diminution de la tension musculaire, action sur le système sympathique, meilleure oxygénation des tissus musculaires ...D'autres études sont nécessaires pour confirmer ces données- Ce type de traitement est relativement peu coûteux, doit être effectué par un kinésithérapeute averti et est dénué d'effets indésirables à condition de respecter les contre-indications suivantes : fièvre, épilepsie, psychopathologie, phlébite et accentuation de la douleur suite au massage.Docteur Etienne Masquelier.

15:24 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.